AI Suite 2.4 is two years old and still getting better [French translation provided]

AI Suite 2.4+

AI Suite 2.4 has now been available to our customers for more than two years. As explained last year, we continue to implement our strategy by delivering new content regularly through Service Packs.

Hence, we didn’t stop, and it’s now time to talk about the new content that is provided since then up to the service pack 14. The team is doing tremendous work to enhance your solution.

AI Suite 2.4+: the biggest enhancement

Our biggest delivery was AI Suite 2.4+ that allows customers to replace Passport and Designer with Portal IAM and Studio and thus solve once and for all the infamous “Flash” debt.

We already talked about this major release in a previous post, so don’t hesitate to read it to get more insight on the added feature of these two components.

As per our new philosophy, this delivery was only the first step, and we have continued improving the functionalities of those two components to provide new features to our customers, so let’s dig in!

AI Suite Portal IAM

  • We have implemented several changes into the UI to improve user experiences, such as multi-item selection and others, which allow users to gain time during the configuration process.
  • When users connect to any component, all their authorizations are now cached locally, allowing a real saving of time for the user by reducing drastically the number of authorization calls needed.
  • A new security dashboard allows administrators to monitor the connection of users to any component of the Suite. Moreover, all changes in the IAM configurations are tracked to respond to security audit regulations.

This data is available directly through the interface with search functionalities or can be exported through a Rest API to feed other regulatory systems automatically.

AI Suite Studio

We have continued to increase the scope of functionalities within Studio that now provide more functionalities than Designer:

  • It’s now possible to define listeners directly in Studio instead of AdminUI. This allows simpler management of listeners and a simpler link with the Event Processor rule that will be invoked during the processing.
  • A new type of listener called “object storage listener” is available. It allows the definition of conditions to monitor the creation of an object in Google Cloud Storage (and soon AWS S3). When the listener detects the creation of an object respecting the preset condition, this object is then consumed by the Event Processor in normal interaction.
  • It’s now possible to broadcast a subfolder to Repository. Studio will manage the merge of the global setting inside Repository, thus allowing better flexibility to manage your configuration.

Bye-bye Oracle JRE

Because of contractual conditions related to Oracle JRE, which is embedded in each of our products, we wouldn’t be able to deliver a security update on the Oracle JRE anymore in the near future.

To mitigate that, we are now delivering the Azul Zulu OpenJDK distribution in replacement of Oracle JRE for each of our components and it’ll be our only JRE for the future.

We tested extensively this switch and you can find all relevant information in the following documentation.

What else?

We have several enhancements across all products and we’ll now high line the main ones.

  • A new AI Suite security guide is available, explaining in a more synthetic way how to secure your AI Suite solution with AI Suite Portal IAM.
  • It’s now possible to create a Mass Update Template in Interplay allowing users to create their template to reuse it quickly and gain operational efficiency when using the solution.
  • Datastore exits can now be called through Rest API. External systems can now push specific information to Datastore to enrich the data.
  • The management of archives in MS SQL Server has been completely reviewed to comply with new security constraints.
  • Datastore queries can be directly exported and imported from the graphical interface, allowing better flexibility to deploy them.
  • Users can define some parameters as optional in Datastore queries, thus allowing the creation of others more generic.
  • Now AI Suite supports the usage of Google Cloud Storage in the same way as AWS S3. Therefore, we validated that AI Suite can run on the Kubernetes version of Google Cloud and confirmed the effectiveness of our multi-cloud strategy.
  • Rule Server provides new standard operations to address standard use cases:
    • FlatFileToMvt: ability to transform flat files in Rule Engine table mvt format
    • Truncation: ability to truncate some parts of your lines to remove line header
    • rdjToCsv: transformation of flat files to Csv or vis versa
    • RdjSort: sort your file according to a specific order
  • The management of the thread pool has been greatly improved across all products, allowing better resource management when using AI Suite as a Service architecture.
  • A new $FN function is available in Rule Engine DML allowing the usage of new sub-functions that return a numerical value.
  • Portal now has a built-in feature, that automatically cleans useless data (task, or security audit). Out-of-date data will not overload the component anymore.

One more thing

Following several customers’ requests, we released a beta version of Rule Engine working natively with Kafka and we have started testing it with some customers. If you are interested, don’t hesitate to contact me. We’ll give you more information on this soon!

What’s next?

As of now, AI Suite 2.4 is reaching the end of the road in terms of enhancement as we have started shifting our efforts toward releasing a new version since the beginning of the year. So, you can expect fewer enhancements in the next Service Packs. However, we confirm that 2.4 will still be supported for several years with Service Packs including corrections and security fixes.

We’ll bring you more information about this future version in the coming months, so stay tuned!

Discover how to modernize your AI Suite infrastructure with zero downtime.

Version française

AI Suite 2.4 a deux ans et continue de se bonifier

AI Suite 2.4 est maintenant disponible pour nos clients depuis plus de deux ans et, comme expliqué l’année dernière, nous avons continué à mettre en œuvre notre stratégie en fournissant régulièrement du nouveau contenu par le biais de Service Packs. Depuis nous ne n’avons pas arrêtés et il est maintenant temps de parler des nouveaux contenus disponibles avec le Service Pack 14. L’équipe a fait un travail énorme pour améliorer la solution.

AI Suite 2.4+, la plus grande amélioration

Évidemment, notre plus grande livraison a été AI Suite 2.4+ qui permet à nos clients de remplacer Passport et Designer par Portal IAM et Studio et ainsi résoudre une fois pour toutes la dette créée par Flash. Nous avons déjà parlé de cette version majeure dans un précédent billet, alors n’hésitez pas à le lire pour avoir plus d’informations sur les fonctionnalités apportées par ces deux composants.

Conformément à notre nouvelle philosophie, cette livraison n’était que la première étape et nous avons continué à améliorer les fonctionnalités de ces deux produits afin d’offrir de nouvelles possibilités à nos clients, alors voyons ça !

AI Suite Portal IAM

  • Nous avons apporté plusieurs modifications à l’interface pour améliorer l’expérience des utilisateurs, comme la sélection multi-élément entre autres, qui permettent de gagner du temps lors de la configuration et l’utilisation de Portal.
  • Lorsque les utilisateurs se connectent à un composant, toutes leurs autorisations sont désormais mises en cache localement, ce qui permet un réel gain de temps pour l’utilisateur en réduisant drastiquement le nombre d’appels d’autorisations nécessaires.
  • Un nouveau tableau de bord de sécurité permet aux administrateurs de surveiller la connexion des utilisateurs à n’importe quel composant de la Suite. De plus, tous les changements dans les configurations IAM sont tracés pour répondre aux exigences en termes d’audits de sécurité. Ces données sont disponibles directement via l’interface avec des fonctionnalités de recherche ou peuvent être exportées via une API REST pour alimenter automatiquement d’autres systèmes réglementaires.

AI Suite Studio

Nous avons continué à augmenter l’étendue des fonctionnalités de Studio qui désormais offre plus de fonctionnalités que Designer :

  • Il est désormais possible de définir les listeners directement dans Studio au lieu de l’AdminUI. Cela permet une gestion plus simple des listeners et de faire un lien simple avec la règle de l’Event Processor qui sera invoquée lors du traitement.
  • Un nouveau type de listener appelé “object storage listener” est disponible. Il permet de définir des conditions pour surveiller la création d’un objet dans Google Cloud Storage (et bientôt AWS S3). Lorsque le listener détecte la création d’un objet respectant la condition prédéfinie, cet objet est alors consommé par Event Processor dans une interaction normale.
  • Il est maintenant possible de diffuser un sous-dossier dans Repository. Studio gérera la fusion des paramètres globaux dans celui-ci, permettant ainsi une meilleure flexibilité pour gérer votre configuration.

Bye-bye Oracle JRE

En raison des conditions contractuelles relatives à Oracle JRE, qui est intégré dans chacun de nos produits, nous ne serons bientôt plus en mesure de fournir une mise à jour de sécurité pour le JRE d’Oracle. Pour pallier ce problème, nous fournissons désormais la distribution Azul Zulu OpenJDK en remplacement d’Oracle JRE pour chacun de nos composants. Ce sera notre seul JRE à l’avenir.

Nous avons testé cette alternative de manière approfondie et vous pouvez trouver toutes les informations pertinentes dans la documentation suivante.

Quoi d’autre ?

Nous avons apporté plusieurs améliorations à tous les produits et nous allons maintenant vous présenter les principales.

  • Un nouveau guide de sécurité AI Suite est disponible, expliquant de manière plus synthétique comment sécuriser votre solution AI Suite avec AI Suite Portal IAM.
  • Il est désormais possible de créer un modèle pour la mise à jour en masse dans Interplay. Les utilisateurs peuvent créer leur propres modèles pour les réutiliser rapidement et gagner en efficacité opérationnelle lors de l’utilisation de la solution.
  • Les exit de Datastore peuvent maintenant être appelées par API REST. Désormais, des systèmes externes peuvent enrichir les données de Datastore en poussant des informations complémentaires.
  • La gestion des archives dans MS SQL Server a été entièrement revue pour être conforme aux nouvelles contraintes de sécurité.
  • Les requêtes du Datastore peuvent être directement exportées et importées depuis l’interface graphique, ce qui permet une meilleure flexibilité pour les déployer.
  • Les utilisateurs peuvent définir certains paramètres comme facultatifs dans les requêtes du Datastore, ce qui permet de gagner en généricité.
  • AI Suite supporte désormais l’utilisation de Google Cloud Storage de la même manière qu’AWS S3. Cela nous a permis de vérifier qu’AI Suite peut fonctionner sur la version Kubernetes de Google Cloud et ainsi valider notre stratégie multi-cloud.
  • Rule Server fournit de nouvelles opérations pour répondre aux cas d’utilisation standards :
    • FlatFileToMvt : possibilité de transformer les fichiers plats au format mvt des tables du Rule Engine
    • Truncature : possibilité de tronquer certaines parties de vos lignes pour supprimer l’en-tête de ligne
    • rdjToCsv : transformation de fichiers plats en Csv ou vice-versa
    • RdjSort : triez votre fichier selon un ordre spécifique
  • La gestion du pool de threads a été grandement améliorée dans tous les produits, permettant une meilleure gestion des ressources lors de l’utilisation de l’architecture AI Suite As a Service.
  • Une nouvelle fonction $FN est disponible dans le moteur de règles DML, permettant l’utilisation de nouvelles sous-fonctions qui renvoient une valeur numérique.
  • Le portail dispose désormais d’une fonction intégrée qui lui permet de nettoyer automatiquement les anciennes données (tâche ou audit de sécurité) afin de ne pas le surcharger avec des données obsolètes.

Encore une petite chose

Pour donner suite aux demandes de plusieurs clients, nous avons publié une version bêta de Rule Engine fonctionnant nativement avec Kafka et nous avons commencé à la tester avec quelques clients. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à me contacter, et nous vous donnerons plus d’informations à ce sujet très bientôt !

Quelle est la prochaine étape ?

À l’heure actuelle, AI Suite 2.4 arrive en fin de parcours en termes d’améliorations, car depuis le début de l’année, nous avons commencé à orienter nos efforts vers la publication d’une nouvelle version. Vous pouvez donc vous attendre à moins d’améliorations dans le prochain Service Pack, mais soyez assurés que la version 2.4 sera encore prise en charge pendant plusieurs années et que nous continuerons à publier des Service Packs contenant des corrections et des correctifs de sécurité.

Nous vous apporterons plus d’informations sur cette nouvelle version dans les mois à venir, alors restez à l’écoute !

Découvrez comment moderniser votre infrastructure AI Suite sans interruption de service.

Previous articleChasing China: An interview with Richard Turrin
Next articleGA Release of Titanium SDK 10.0.1
Principal Product Owner AI Suite  Thibaud is from Alsace, he's been working for Axway for over 13 years. He started as a consultant on RDJ in the bank and assurance sector; he worked his way up to Project Manager, following the enhancement from SAI to AI Suite and managing projects across multiple components such as Datastore and Interplay. In the last two years, he has been working as a Product Owner of AI Suite and working closely with the R&D teams to provide new enhancements to the customers and breaching the gap between development and operation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here